La référence culturel de la musique centre africaine
Soutenir la culture

Maziki 2018 !!

Soutien des maintenant la culture centrafricaine avec un dont de 5€ tu aura ton Nom dans la page des remerciements.

 

Catégories

Histoire Legroupe Zaïko Langa Langa est formé en 1969 sous le nom Orchestra Zaïko. Les membres sont à l’époque : Jules Presley Shungu Wembadio, Pépé Felly Manuaku, Anto Evoloko et Jersy Jossart Nyoka Longo, Simeon Mavuela Somo, Teddy Sukani, Enoch Zamungana, André Bimi, Bapius Mwaka, Mashakado Nzolantima et plus tard Gina Efonge Isekofeta, Pablo Bakunde Ilo, Bozi Boziana, etc. La troupe a révolutionné la musique congolaise en adoptant un rythme plus rapide, abandonnant les instruments à vent et mettant en avant la batterie et les solos de guitare. Leurs scènes sont habituellement animées par une douzaine de danseurs. Vers 1973, le était devenu un des groupes les plus populaires du Zaïre. Evoloko Joker Lay Gola, considéré comme le membre le plus populaire, avec le concours d’autres musiciens tels que Papa et Pépé Felly Manuaku auraient inventé la cadence rythmée qu’est « cavacha », une danse populaire à l’Afrique centrale et de l’Est durant les années 1970. Le cavacha est devenu aujourd’hui le ciment du soucous congolais et est adopté dans toute l’Afrique. Deux ou trois années plus tard, le commença à se diviser. Papa Wemba, Evoloko, Mavuela et Bozi partirent pour former Isifi Lokole en 1974. Et en 1976, les compagnons d’Evoloko se décident d’agir autrement et Mavuela, Wemba et Bozi qui seront rejoint par Mbuta Mashakado ont formé Yoka Lokole. Papa Wemba humilié par les siens se recroqueville et forme son propre dénommé Viva la Musica

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.