ABETI MASIKINI 4 CONCERT AU ZENITH DE PARIS / DJOMEGABP

17 Juil

ABETI MASIKINI 4 CONCERT AU ZENITH DE PARIS / DJOMEGABP

Abeti Masikini Abeti Masikini (1954-1994), née à Kisangani au Congo belge (aujourd’hui République démocratique du Congo), est une chanteuse congolaise1. Elle est la fille de Jean-Pierre Finant (1922-1961), le premier Gouverneur de la Province Orientale après l’accession du pays à l’indépendance. Son style musical très éclectique est teinté de diverses tendances: rumba congolaise, , soul, folklore, soukouss, etc. De son vrai nom, Élisabeth Finant, Abeti naquit le 9 novembre 1954 au sein d’une famille aisée de huit enfants2. Son père, un métis belgo-congolais, l’initia très tôt au piano. Elle chanta également très jeune comme choriste dans l’église catholique. Mais en 1961, le drame frappa la famille. Son père, membre du parti lumumbiste, fut sauvagement assassiné à Bakwanga en . Les Finant s’exilèrent à Kinshasa, la capitale du pays. Là, Abeti intégra le lycée Sacre-Cœur, actuel lycée Bosangani. Après ses études secondaires, elle travailla comme secrétaire au cabinet du Ministre de la Culture Pierre Mushete. C’est à cette période que la jeune Betty (son surnom) va laisser exploser sa passion pour la musique à la grande surprise de sa famille. Elle participe en 1971 à un concours de la chanson organisé par l’artiste Gérard Madiata († 1996) et elle se classe troisième. Elle modifiera sa date de naissance en y ajoutant trois années de plus alors qu’elle a réellement 17 ans. Elle monte avec l’aide de quelques proches un groupe dont le guitariste est son jeune frère

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.