La référence culturel de la musique centre africaine
Soutenir la culture

Maziki risque de fermé !!!

Soutien des maintenant la culture centrafricaine avec un dont de 5€ tu aura ton Nom dans la page des remerciements.

 

YOUTUBE : BOPAUL Tél 0033 650778065 Mangwana Mangwana est un musicien congolais et angolais. Il a travaillé avec Tabu Ley Rochereau (au sein d’African Fiesta, d’African Fiesta National et plus tard d’Afrisa International) et avec Franco (TPOK Jazz), a créé plusieurs groupes ( des maquisards, African All Stars) et enregistré de nombreux disques au cours de sa longue carrière. Si Sam Mangwana est angolais, c’est au Zaïre, aujourd’hui République démocratique du , que l’artiste a grandi. Un artiste capable de chanter en sept langues. Découvert par Tabu Ley, il sera également l’un des grands compagnons de route de l’illustre Franco. Puis ce sera la Côte d’Ivoire et une carrière solo aux tubes à la pelle. S’il est un artiste dont l’œuvre peut être qualifiée d’universelle, tout en ayant une marque très personnelle, c’est bien celle de Sam Mangwana. Polyglotte et grand baroudeur, le parcours du géant de la rumba congolaise prend sa source dans l’histoire familiale. Né à Kinshasa en 1945 de parents angolais émigrés au Belge, Sam Mangwana est marqué très tôt par l’exil familial qu’il a su positiver par un goût prononcé pour le voyage et une curiosité naturelle pour les autres cultures. « À cette époque, en Angola » explique l’artiste, « il y avait les travaux forcés dans les plantations de café, y compris pour les enfants à partir de 14 ans. Mes parents résistant à la colonisation ont fui la dureté de l’administration portugaise ». Sam Mangwana

Share on Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.