La référence culturel de la musique centre africaine
Soutenir la culture

Maziki risque de fermé !!!

Soutien des maintenant la culture centrafricaine avec un dont de 5€ tu aura ton Nom dans la page des remerciements.

 

Association

Samuel jackson à Bondy - http://maziki.fr
L’ambassadeur des Etats-Unis de l’Amérique  avait invités chez lui … le site bondy blog pour un concert de jazz.

En l’honneur d’Aulnay-sous-Bois. Cette ville du 9-3 a été nominée aux Grammy Awards pour avoir coproduit un cd de blues avec les musiciens du Chicago Blues : A Living History.

le bondy blog  l’a convié à sont tour. Et il est venu, avec un invité surprise : Samuel L. Jackson (« Pulp Fiction », « Jacky Brown » and so on) ! L’acteur et sa femme ont interrompu leurs vacances en France pour passer nous faire un petit coucou.

Accompagné de l’ambassadeur des Etats-Unis, l’acteur a fait une visite surprise dans les locaux du Bondy Blog, où des habitants de banlieue ravis lui ont posé des questions et demandé des conseils.

L’ambassadeur des Etats-Unis de l’Amérique nous avait invités chez lui pour un concert de jazz. Comme nous sommes bien élevés au Bondy blog, nous l’avons convié à notre tour. Et il est venu, avec un invité surprise : Samuel L. Jackson (« Pulp Fiction », « Jacky Brown » and so on) ! L’acteur et sa femme ont interrompu leurs vacances en France pour passer nous faire un petit coucou.

Les Américains sont des gens très bien, ils n’ont pas touché au buffet préparé pour l’occasion, nul inquiétude, je m’en suis occupé. Devant une assistance composée de nombreux fans, l’ambassadeur a déclaré : « A La Courneuve, j’avais promis a des étudiants de revenir en banlieue avec une vedette de leur choix. Ils m’ont dit qui ils voulaient rencontrer, le voilà. »

L’acteur a discuté une heure durant avec des jeunes de banlieue. Ces derniers sont très à l’aise en présence de cette immense vedette.

Les producteurs de l’association Hors-Cadre, profitent de sa présence pour proposer à l’acteur de jouer dans leurs films. Il n’a pas dit non… Et quand on demande à Samuel L. Jackson quels sont ses films français préférés, ce dernier cite « Mesrine : l’ennemi public No1 » ou « Un Prophète ». Sa femme, plus vieille école, ne jure que par « Belle de jour ».

L’acteur semble connaître le problème – que dis-je, les problèmes – des banlieues françaises. Une partie de son discours est une mise en miroir de l’histoire des minorités aux Etats-Unis et de celles des français issus de l’immigration : « Lorsque j’étais enfant, il y avait la ségrégation. J’ai toujours pensé que j’étais un citoyen de seconde zone. Je ne pensais pas que je deviendrais un jour la personne que je suis aujourd’hui. Mais mes parents ont cru très fort en moi et m’ont donné une bonne éducation. »

« Vous êtes l’avenir », lance-t-il à son public. On lui demande des conseils pour réussir : « Saisissez votre chance, soyez fort dans votre tête, construisez-vous un réseau, frappez à n’importe quelle porte, dites que ce n’est pas normal que je ne vois pas à l’écran des gens qui me ressemblent. » Une journaliste demande à l’acteur s’il pense qu’un jour la banlieue donnera un président de la république à la France : « Bien sûr », répond-il. L’acteur ajoute qu’il ne croyait pas que de son vivant, il verrait un Afro-Américain à la Maison Blanche.

Source : http://yahoo.bondyblog.fr/news/201004141102/samuel-l-jackson-ca-pulpe-a-bondy-2
Share on Facebook

Planète – Kotara
Association Culturelle et Artistique Centrafricaine
B.P 952
chez Alain Zembellat
Quartier SICA I Bangui
République Centrafricaine
Président: Raphaël Kakpéyen
kotara.planet@yahoo.f

Share on Facebook

APMA / Maïgaro
apma
APMA / Maïgaro est une Association qui a pour but de Promouvoir la Musique Africaine en France et à l’étranger. Elle a également pour objet la gestion d’un Cyber – Café Social et Musical en direction d’un large public. Elle est régie par la loi de 1901 et dispose d’un orchestre dénommé Maïgaro comme moyen de promotion des artistes africains.

Le groupe Maïgaro est souvent invité pour animer des concerts organisés par des Maisons de Jeunes, des Associations et par des sociétés de spectacles. Elle a un département consacré à la Promotion de la Musique Centrafricaine qui fait encore figure de parent pauvre.

APMA / Maïgaro défend les intérêts matériels et moraux de ses membres, accompagne des artistes démunis ou sans papiers dans la récupération de leurs droits, notamment dans les démarches d’accès aux soins, de la régularisation de titre de séjour et de souscription à une Mutuelle Collective.Maïgaro/APMA
Association pour la Promotion de la Musique Africaine
N° Préfecture de Police: 88/2142
Code APE: 923 A Activités Artistiques
N° Siret: 478 057 854 00018

Pour vos dons et soutiens à l’association:
Maïgaro/APMA
Association pour la Promotion de la Musique Africaine
Chez Sultan Zembellat
29, rue Navier 75017 Paris (France)
Tél : 01 44 85 93 06
Portable : 06 85 89 81 43
maziki@free.fr

Parmi les activités connues d’APMA/Maïgaro

2005 Concert au Café Restaurant Impala sur les Champs Elysées à Paris
2003 /2004 Animation de différentes animations à Paris,banlieue et préparation d’un album Salsa pour Sultan Zembellat
2002 Concert à l’occasion de la Journée Mondiale de la lutte contre le Sida à l’hôpital Kremlin Bicêtre à Paris.
2001 Concert à l’occasion de la Journée Mondiale de la lutte contre le Sidaà l’Hôpital Pitié Salpêtriere à Paris.
2000 Concert marquant le 3ème Millénaire à la Présidence de la République (Centrafrique)
1999 Réveillon l’an 2000 à l’Assemblée Nationale Centrafricaine à Bangui ( Centrafrique)
1997 / 1998 Différentes Animations Musicales à Paris
1996 Fête de la Voix Populaire à Gennevilliers banlieue Parisienne
1995 Anniversaire de Canal + Horizons (Canal + d’Afrique) à Paris
1995 Concert à l’hypodrome de Vincennes dans le cadre des Amitiés France – Afrique en matière de Tiercé
1993 Prestations pour des émissions télévisées africaines
1992 Grande Soirée Afro -Antillaise au Centre Culturel Georges Pompidou à Paris.
1991 Atelier de Musique autour des Techniques d’enregistrement en collaboration avec la DRAC ( Direction Régionale des Affaires Culturelles) à Paris
1990 Festival de Musiques Traditionnelles de Ris – Orangis en banlieue Parisienne
1989 Bicentenaire de la Révolution à Sartrouville en banlieu Parisienne.

Share on Facebook

OCCF- Organisation de la Communauté Centrafricaine de France
Maison des Associations :
25, rue de Lantiez
75017 Paris
Procès-verbal de la Première assise traitant de la musique et des musiciens Centrafricains en France
L’an deux mille neuf, le 07 mars à 13h30, l’ensemble des membres fondateurs de l’association
s’est réuni en assise pour traiter des questions relatives à la musique et aux musiciens Centrafricains en France à la Maison des Associations du 17ème arrondissement de la ville de Paris, 25 rue LANTIEZ et sur convocation du Bureau Provisoire de l’Organisation de la Communauté Centrafricaine de France :O.C.C.F.
Etaient présents :
Artistes musiciens présents:
Léonie Kangala ;Sultan Zembellat ;Laskino Ngomatèkè;Abby Ngomatèkè
Membres de OCCF présents :
Nestor DODO Dysssongo; Jean Pierre Mara ; Rosalie Losso ;Daniel Kiwi Makouri
Musiciens Absents :
BB Matou ;Faustino ;Vivic Matoua ;Ferreira ;Gaucher ;Micky ;Dallas
Léa Légnanzi ; Delmas Kelou
L’assise est présidée par Monsieur Nestor DODO Dyssongo en sa qualité de Membre délégué du bureau provisoire de l’organisation de la Communauté Centrafricaine de France. Le Secrétariat Général est assuré par Monsieur Jean Pierre Mara. Le nombre des présents était de huit(8) dont quatre(4) du Bureau Provisoire de l’Organisation de la Communauté de France et quatre(4) des Musiciens Centrafricains.
maziki.fr
Dodo Nestor
Paris, le 22/03/2009

Share on Facebook

affiche

Share on Facebook

Le Nouvel Album de Gervais Lakosso
Molêbo
Gervais Lakosso ALBUM CDGervais Lakosso est né en 1969 en Centrafrique et suit son père alors fonctionnaire d’Agriculture sur presque tout le territoire de ce pays. Ce qui lui permet de découvrir la diversité culturelle Centrafricaine et d’ailleurs Gervais chante dans plusieurs langues de son pays à travers ses chansons.
Dès l’âge de 7 ans Gervais fréquente des chorales et apprends à chanter. A l’âge de 9 ans, il fonde avec ses copains et fils des fonctionnaires un groupe musical à Mongoumba, une localité de la région de la Lobaye, située au sud du pays. Lorsque Gervais revient à Bangui pour poursuivre ses études il fonde la chorale  » Loué soit Dieu  » avec ses amis de communauté  » Bahà ie  » et apprend à jouer de la guitare. Trois ans plus tard Gervais participe à la création de la formation  » Les jardiniers de Dieu  » dans laquelle il est chanteur.
Gervais chante la vie quotidienne. La simplicité et la richesse de ses chansons qui marquent les esprits ouvrent à l’artiste des portes. En 1996 le baroudeur monte avec des amis le groupe  » Awela Zumb « , mais cette formation ne fait pas long feu. Les membres du groupe sont éparpillés après les mutineries armées qui bouleversent la vie sociale au pays entre 1996 et 2002. Gervais fait désormais cavalier seul et sur conseil de ses amis de la communauté  » Bahà ie  » qui apprécient son style il sort ainsi en 2006 l’album  » Molêbo  » composé de huit titres. A travers cet opus, l’artiste remercie Dieu pour son existence sur terre et pour lui avoir doté de talents et des capacités artistiques. Gervais qui est aussi Conteur va suivre une formation à l’Institut de Formation International de Musique et de Multimédia à Paris. Sur le plan musical il travail avec beaucoup de musiciens de talents.

Quelques palmarès

1992 Premier prix du concours de chanson de la Semaine Culturelle de Berbérati
1995 Troisième prix du concours : une chanson pour l’entreprise artisanale
( Centrafrique )
1999 Sélectioné pour l’Ateleir de la Fête de la Musique à l’Alliance française de Bangui
2001 Sélectionné pour les 4ème jeux de la Francophonie
2006 Sortie de l’album  » Molêbo « .

Où acheter le CD de Gervais Lakosso :

Contactez l’Association Proxi-cité au 01 47 94 42 49 / 06 23 14 53 74 ou demandez le bon de commande en envoyant un courriel à ndewapa@yahoo.fr
Bangui, contactez le 50 36 32 pour connaître les points de vente
En France
Le lancement du disque se fera au mois de novembre à Bangui.

Share on Facebook