La référence culturel de la musique centre africaine
Soutenir la culture

Maziki risque de fermé !!!

Soutien des maintenant la culture centrafricaine avec un dont de 5€ tu aura ton Nom dans la page des remerciements.

 

DJMAWI AFRICA EN TOURNÉE AU CANADA

Abdelaziz El Ksouri : “Nous revendiquons notre africanité

Après sa participation au festival Rythmes du monde, le groupe se produira également ce 22 juillet au festival Nuits d’Afrique de Montréal à l’initiative de SN Production. Cette tournée canadienne de la formation est soutenue par l’Office national des droits d’auteur (Onda), ainsi que l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc).

Le groupe de musique Djmawi Africa, actuellement en tournée au Canada, s’invite au débat suscité par la polémique sur les réfugiés subsahariens enclenchée par Ahmed Ouyahia. “Nous revendiquons notre africanité”, tonne d’emblée Abdelaziz El Ksouri, manager et guitariste de Djmawi Africa. M. El Ksouri estime nécessaire de mettre en avant les origines africaines de l’Algérie. “Je crois que nous ne sommes pas les seuls à le faire ; d’autres l’ont fait avant nous, à l’exemple de Kateb Yacine”, explique le manager du groupe qui dit assumer la profondeur africaine de l’Algérie. Le chef du RND a qualifié la présence, certes illégale, de réfugiés africains en Algérie de “menace pour la sécurité nationale”. “Nous sommes tous des Africains”, argumente notre interlocuteur.

Évoquant le séjour canadien de son groupe, El Ksouri avoue que la participation de Djmawi Africa au Festival de jazz constitue pour lui “une belle consécration”. Le groupe a déjà participé à d’autres manifestations du genre au Canada, comme le Festival du monde arabe (FMA) en 2010 et 2015, et le festival Sunfest en Ontario. Après sa participation au festival Rythmes du monde, Djmawi Africa se produira également ce 22 juillet au festival Nuits d’Afrique de Montréal à l’initiative de SN Production. La tournée canadienne de la formation est soutenue par l’Office national des droits d’auteur (Onda) et l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc). Se définissant comme un groupe artistique de scène, Djmawi Africa a sévi sur plusieurs scènes emblématiques du monde, aussi bien en Amérique, en Asie, en Afrique qu’en Europe. Quelque 350 concerts ont été animés par le groupe algérien aux quatre coins du monde. Djmawi Africa a sur les tablettes un projet de 40 dates dans le cadre d’une tournée européenne.

Auteur de trois albums et d’un best-off, cette formation planche présentement sur le projet d’un nouvel opus qui sera de la même veine que les précédents, dont le plus emblématique Avancez l’arrière, porteur de sonorités puisées dans les entrailles du continent noir et le terroir algérien. C’est dans cet album édité en 2013 que le groupe a rendu hommage à des personnalités politiques qui ont marqué leurs pays, comme Frantz Fanon, Nelson Mandela, Abane Ramdane et Mohamed Boudiaf.

Avec l’arrivée d’Issam Bousli en tant que nouveau chanteur du groupe, après le départ de Djamil Ghouli, les huit membres du groupe mettent les bouchées doubles pour peaufiner le nouvel album qui sortira d’ici la fin de l’année, selon les prévisions d’Abdelaziz El Ksouri. Plus “urbains”, les textes engagés de Djmawi Africa portent un regard assez critique et expriment tout le paradoxe qui traverse la société algérienne contemporaine.

Share on Facebook

Laisser un commentaire