XXVII/ Proposition de la tenue d’un Forum Culturel Centrafricain

La tenue d’un Forum Culturel est un débat qui implique la plupart des acteurs concernés par la Culture et aurait sans doute du mérite de définir des objectifs visant la protection et la vulgarisation de notre riche Patrimoine Culturelle méconnue à ce jour.

Outre la définition d’une Politique Culturelle, l’un des objectifs recherchés par cette rencontre est la réorganisation de Bucada (Bureau Centrafricain des Droits d’Auteur) qui connaît un dysfonctionnement depuis sa création, l’amélioration de conditions de vie des artistes, la restructuration du notre Ministère de la Culture dont les missions sont mal définies et enfin, la place de la République Centrafricaine dans la mondialisation, pour en ce qui concerne la Diversité Culturelle.
alliance-massely-yokaalliance-m-christjmc-album

Considérant le manque de volonté politique de l’Etat Centrafricain lié au développement de la Culture Centrafricaine dans sa globalité,

Considérant le blocage lié à la mise en place et au fonctionnement du BUCADA (Bureau Centrafricain des Droit d’Auteur) orchestré par des fonctionnaires Centrafricains véreux qui trouvent leur compte dans cette situation malheureuse ne permettant pas aux artistes Centrafricains de toucher leurs droits d’Auteur,Considérant l’absence de soutien de l’Etat à l’endroit de l’ensemble de nos artistes ayant des fonctions sociales au pays et dont la majorité vit dans une pauvreté totale,

La troupe traditionnelle Ongo

La troupe traditionnelle Ongo

Considérant l’absence d’une réglementation relative à la Protection de l’ensemble du Patrimoine Culturel Centrafricain dans la mesure où nos œuvres sont régulièrement pillées par l’extérieur,

Je demande et j’exige :

1/ La redéfinition d’une Politique Culturelle Centrafricaine avec l’implication des principaux acteurs concernés dans l’élaboration d’un document à cet effet.

2/ La mise en place d’une structure de Gestion Autonome pouvant gérer le BUCADA avec un Conseil d’Administration composé des artistes concernés,
Le groupe Cool Stars

3/ L’accession des artistes Chanteurs, Musiciens, Comédiens, Plasticiens, Peintres, Cinéastes et Ecrivains à un statut reconnu pouvant leur permettre de bénéficier des soins médicaux et d’une retraite,

4/ L’élaboration d’un texte de loi pouvant régir la protection de l’ensemble du Patrimoine Culturel Centrafricain.

5/ L’affectation à la Culture d’1 % du Budget National pour permettre son développement.

6/ La Séparation des entités Culture et Sports pour permettre la meilleure gestion de chaque Ministère et aussi de mettre en application la recommandation du Dialogue National sur cette question.

7/ La création d’une Victoire de Musique Centrafricaine pour encourager les artites et les nouveaux talents

8/ L’introduction de la Musique dans les écoles Centrafricaines afin de consolider la Culture Musicale de la Génration Future.

9/ La place de la République Centrafricaine dans la Mondialisation, notamment dans le dommaine de la Diversité Culturelle.



Anthologie de la Musique Centrafricaine

Share on Facebook

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.