VII/L’Histoire du Congo Brazzaville (suite)

gare-pointe-noire

Gare de Pointe Noire

Le 5 décembre 1940 Radio Brazzaville voit le jour à la demande du Général de Gaulle. L’objectif assigné à cette radio est le développement d’une propagande sur la sensibilisation et sur la mobilisation des combattants en faveur de la lutte de la libération menée par le Général de Gaulle. Cette radio équipée par des Américains arrose toute l’Afrique, le Maghreb, la Syrie, voire la France et les Etats Unis pour également donner une autre information sur la situation de la guerre. En fait, le Général de Gaulle comprend l’importance à cette époque de la communication comme étant une stratégie de guerre du fait que les Allemands présents en France intoxiquent la population française à travers la radio. Le puissant émetteur de Brazzaville permet aussi selon la volonté du Général de gaulle de mener une contre propagande à la politique collaborationniste de Vichy. Pour marquer sa domination Culturelle sur le sol Africain, la France diffuse à travers la Radio Brazzaville de la musique française d’antan. C’est ainsi que sont connus désormais des artistes Français Tino Rossi, Luis Mariano, Edith Piaf, Charles Trenet..

degaulle-brazzaville

De gaulle à Brazzaville

Un des effets inattendus de la création de cet outil de propagande est le lancement du nouveau style appelé la Rumba Congolaise. Tout comme à Cuba lorsque les Américains y débarquent en 1950 pendant le règne de l’ex – Président Batista, ils installent un puissant émetteur radio destiné à faire la propagande de leurs pays et de dominer les Cubains culturellement à travers leur mode de vie et leur musique. Ainsi, le Jazz et le Rythme and Blues sont diffusés à partir de la Havane sans cesse. Le programme rencontre beaucoup de succès auprès des auditeurs Cubains et Africains, puisque cette radio arrose l’Afro cubain à cette époque en Afrique et dans le reste du monde. Enfin, l’installation de cette radio permet au monde entier de découvrir la musique Cubaine appelée l’Afro Cubain, et plus tard la Salsa qui en dérive. Dans les années 50 le Cha Cha Cha à la mode arrive en Europe et rencontre un grand succès.

Dès les années 40 les auditeurs Africains découvrent à travers la Radio Brazzaville la voix de Paulo Kamba avec son groupe  » Victoria « . Le choix de victoria n’est pas un fait de hasard. En fait, Paulo Kamba veut annoncer la victoire de la France sur l’ennemi puisque l’objectif de Radio Brazzaville est la libération de la France, donc pour une victoire. La radio devient un lieu de production et de diffusion de la musique locale qu’est la Rumba. Après la guerre de nombreux artistes et groupes de la Rumba tels que Wendo Sor, Joseph Kabassélé, Seigneur Rochereau, Franco, Bantou de la Capitale sont lancés, notamment entre 1948 et 1980 par la Radio Brazzaville.

degaulle2

Général de Gaulle

Outre la radio qui produit et diffuse des oeuvres locales, quelques boîtes de nuit en ville accueillent des formations musicales.



Anthologie de la Musique

Share on Facebook

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.