Laeticia Zonzambé

Laeticia Zonzambé

Laetitia Zonzambé

Lætitia ZONZAMBÉ est la nouvelle voix féminine de la chanson . Née à Bangui, en République , le 22 mars 1976, elle est la sixième d’une famille de neuf enfants. Dès l’adolescence, son goût pour le chant et la musique se révèle. Parallèlement à ses études, elle chante dans un groupe religieux. Après son bac, elle entre à l’Université.

En 1999, c’est le premier grand pas. Avec le groupe de rap DUKE, Lætitia enregistre deux singles,
LASSO et SITUATION KPEKEMBIRI, qui figureront dans la compila tion de rap centrafricain BANGO’S RAP. Elle rencontre les musiciens du groupe TAMBOULA NGANGOU JAZZ lors de la première édition du concours de la chanson francophone 2001 dont elle remportera le deuxième prix.

En résidence à l’Alliance française de Bangui, Lætitia développe une nouvelle source d’inspiration au contact de musiciens expérimentés tels qu’Antoine DJOGO (Masselly) et Claude KANGALA (Amos). Elle fusionne les sonorités traditionnelles de son pays avec la soul, le R&B, ou le Jazz. De sa rencontre avec le groupe TAMBOULA NGANGOU JAZZ, naîtra YOKA SOUKA, nouvelle vision de la musique centrafricaine. Le groupe participe à la fête de la musique à Libreville au Gabon en 2002, et figure sur la compilation ÉLÉKÉ, jeunes talents d’Afrique centrale, présentée par Pierre AKENDEGUE, avec trois titres. Auteur et interprète, Laetitia chante en sango, en yakoma et dans les autres langues de son pays, ainsi qu’en français et en anglais. Elle se distingue par cette flamme qui rend les choses uniques et belles, la créativité. Elle souhaite que, demain, son, pays devienne une terre fertile et nourricière pour les artistes, que chacun et chacune puisse y vivre de son talent. Cet appelle à une prise de conscience politique, il parle de paix et d’amour.

COMPOSITION du groupe Yoka Suka:

Autour de Laetitia Zonzambe, six musiciens et une choriste :
Antoine DJOGO alias Masselly : Guitariste, chanteur, auteur compositeur centrafricain.
Festivals, tournées, enregistrements :
– Festac, Lagos, 1977
– Tournée en France, Suisse, Belgique et Zaire, 1994-1995.
( avec la compagnie théâtral  » les griots  »
– 3ème jeux de la francophonie à Madagascar, 1997
–  » Ngombi festival  » à Bangui, 1998
– Concours de la chanson française et francophone
Alliance française de Bangui, 2001, 2002, 2003, 2004, accompagnement musical
– Fête de la musique, Libreville, Gabon, 2002 (CD Eleke )
– Album  » Ma  » avec Laetitia Zonzambé, 2005

Claude KANGALA alias Amos : Guitariste, chanteur, auteur compositeur centrafricain.
Festivals, tournées, enregistrements :
– Lauréat du concours de la chanson francophone,1985
– Festival des arts populaires en Corée du nord, 1987
– 3ème jeux de la francophonie à Madagascar, 1997
–  » Ngombi festival  » à Bangui, 1998
– Concours de la chanson française et francophone, alliance française de Bangui, 2001, 2002, 2003, 2004
accompagnement musical
– Fête de la musique, Libreville, Gabon, 2002 (CD Eleke)
– Album  » Ma  » avec Laetitia Zonzambé, 2005

René BOTOULI alias Majesté : Guitariste, bassiste, chanteur, auteur compositeur Centrafricain.
Festivals, tournées, enregistrements :
–  » Ngombi festival  » à Bangui, 1998
– Concours de la chanson française et francophone, alliance française de Bangui, 2001, 2002, 2003, 2004
accompagnement musical
– Fête de la musique, Libreville, Gabon, 2002( CD Eleke)
– Album  » Ma  » avec Laetitia Zonzambé, 2005

Claude DILLENGUE alias Dilly : Batteur et percussionniste Centrafricain.
Festivals, tournées, enregistrements :
– Concours de la chanson française et francophone, alliance française de Bangui, 2001, 2002, 2003, 2004
accompagnement musical.
– Fête de la musique, Libreville, Gabon, 2002 ( CD Eleke )
– Album  » Ma  » avec Laetitia Zonzambé, 2005

Freddy GANAFE : Batteur, percussionniste, guitariste, chanteur Centrafricain.
Festivals, tournées, enregistrements :
– Cameroun avec le groupe religieux  » les princes divins « , 2001
–  » Choralie  » (festival des artistes chrétiens) à l’espace linga téré à
Bangui et au centre protestant pour la jeunesse, 2002, 2003
– Album  » Ma  » avec Laetitia Zonzambé, 2005

Cyrille BARBE : Pianiste, chanteur Centrafricain, ancien séminariste à Bouar en république centrafricaine.
Festivals, tournées, enregistrements :
– Concours de la chanson française et francophone, alliance française de
Bangui, 2001, 2002, 2003, 2004, accompagnement musical.
– Album  » Ma  » avec Laetitia Zonzambé, 2005

Marina KANGALA : Chanteuse, choriste Centrafricaine.
– Choriste de la chanteuse congolaise M’billia belle à Bangui, 2003
– Album  » Ma  » avec Laetitia Zonzambé ( choeurs), 2005

Lydie Pace en Concert

« YOKA SOUKA »

Formé en mars 2002 à la suite de la deuxième édition du concours de la chanson française, le groupe YOKA SOUKA a participé aux manifestations organisées par l’association  » JAZZ à BANGUI  » et le projet de coopération EDUCA 2000 lors des concours inter lycées. Il a aussi pris par à deux résidences avec le français Gilles RENNE et à deux stages, l’un sur l’arrangement, la structuration et le management en fabrication d’oeuvres musicales et l’autre en management et marketing du spectacle. Dans le cadre de la fête de la musique 2002 à Libreville, a laquelle YOKA SOUKA avait été invité dans la rubrique  » groupes émergents et nouveaux talents « , YOKA SOUKA a été sélectionné par le projet proculture soutenu par la délégation de l’union européenne. Ainsi sous la direction artistique du Gabonais Pierre AKENDEGUE, YOKA SOUKA a enregistré trois morceaux en studio pour le CD  » ELEKE « . YOKA SOUKA signifie  » Résultat final  » ou encore  » Aboutissement  » en Mbaka, langue du Sud-Ouest. YOKA SOUKA est une formule nouvelle de la musique Centrafricaine, une fusion entre les sonorités traditionnelles centrafricaines et la musique moderne, soul, rythme & blues, jazz?  » Comme souvent lorsque les émotions et le talent se conjuguent, ils engendrent la musicalité. Une musicalité a la juste mesure de la voix envoûtante de Laetitia ZONZAMBE, que nous retrouvons à l’occasion de la sortie de  » Ma « , son premier album. L’album  » MÂ  » est une co-production indépendante de la chanteuse Laetitia Zonzambé et du groupe Yoka Souka rendue possible grâce au soutien financier du Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en RCA, avec la complicité et l’assistance de l’Alliance française de Bangui.

DISCOGRAPHIE :
Compilation  » Bango’s rap  » 2002
– Lasso – Situation kpekembiri
Compilation  » ELEKE  » (Jeunes talents d’Afrique Centrale) 2002
– Aya – Manabé – Bobeyaké
Album  » MA  » 2005
– 12 titres – neuf écrits par Laetitia et trois par Amos Kangala et Massely Djogo



Anthologie de la Musique Centrafricaine

Share on Facebook

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.