La référence culturel de la musique centre africaine
Soutenir la culture

Maziki risque de fermé !!!

Soutien des maintenant la culture centrafricaine avec un dont de 5€ tu aura ton Nom dans la page des remerciements.

 

Gervais Lakosso

gervais-cd1Gervais Lakosso

Gervais Lakosso est né en 1969 en et suit son père alors fonctionnaire d’Agriculture sur presque tout le territoire de ce pays. Ce qui lui permet de découvrir la diversité culturelle et d’ailleurs Gervais chante dans plusieurs langues de son pays à travers ses chansons.
Dès l’âge de 7 ans Gervais fréquente des chorales et apprends à chanter. A l’âge de 9 ans, il fonde avec ses copains et fils des fonctionnaires un groupe musical à Mongoumba, une localité de la région de la Lobaye, située au sud du pays. Lorsque Gervais revient à Bangui pour poursuivre ses études il fonde la chorale  » Loué soit Dieu  » avec ses amis de communauté  » Bahà ie  » et apprend à jouer de la guitare. Trois ans plus tard Gervais participe à la création de la formation  » Les jardiniers de Dieu  » dans laquelle il est chanteur.
Gervais chante la vie quotidienne. La simplicité et la richesse de ses chansons qui marquent les esprits ouvrent à l’artiste des portes. En 1996 le baroudeur monte avec des amis le groupe  » Awela Zumb « , mais cette formation ne fait pas long feu. Les membres du groupe sont éparpillés après les mutineries armées qui bouleversent la vie sociale au pays entre 1996 et 2002. Gervais fait désormais cavalier seul et sur conseil de ses amis de la communauté  » Bahà ie  » qui apprécient son style il sort ainsi en 2006 l’  » Molêbo  » composé de huit titres. A travers cet opus, l’artiste remercie Dieu pour son existence sur terre et pour lui avoir doté de talents et des capacités artistiques. Gervais qui est aussi Conteur va suivre une formation à l’Institut de Formation International de Musique et de Multimédia à Paris. Sur le plan musical il travail avec beaucoup de musiciens de talents.

Quelques palmarès

1992 Premier prix du concours de chanson de la Semaine Culturelle de Berbérati
1995 Troisième prix du concours : une chanson pour l’entreprise artisanale
( Centrafrique )
1999 Sélectioné pour l’Ateleir de la Fête de la Musique à l’Alliance française de Bangui
2001 Sélectionné pour les 4ème jeux de la Francophonie
2006 Sortie de l’album  » Molêbo  »



Anthologie de la Musique Centrafricaine

Share on Facebook

Laisser un commentaire